Claude Lorent
Prix artistique 2000
La Libre Belgique
2000

La Ville de Tournai (BE) vient de décerner ses prix artistiques annuels, assortis d’une exposition des oeuvres retenues par le jury. En un ensemble extrêmement varié, où l’image à caractère médiatique domine moins qu’ailleurs, la sculpture, cette année est beaucoup moins présente. On remarquera néanmoins les stèles circulaires de céramique du Hennuyer Luc Lembourg. Les participations photographiques sont généralement de bonne tenue : les polas de Chadé M’Nasri mériteraient une prospection plus approfondie; on appréciera aussi les portraits de Véronique Boissacq, les approches subtiles de Yves Monissen et celles d’avantage conceptuelles de Delphine Jenicot. C’est d’ailleurs à une autre photographe, auteur d’une œuvre forte, construite, sensible et personnelle, Nathalie Amand que revient le Prix du Hainaut oriental.

Le Prix International allant à Pierre Clemens, pour sa série de tirages couleurs, de paysages annotés d’un mot. Un travail rigoureux, intelligent et ne négligeant point les qualités esthétiques.

A remarquer notamment les œuvres d’Alain Bornain, de Marylène Daussin, de Dominique Poncau et surtout de l’Elzbieta Stasiuk, à qui a été décerné le Prix de la Maison de la culture de Tournai.

Claude Lorent.

Prix artistique 2000, Maison de la culture, Tournai. Jusqu’au 5 aout. De 10h30 à 18h. sauf dimanche, lundi et 21 juillet.